Atrium du Pouilly-Fuissé

Vins Blanc
SOLUTRE-POUILLY

L'Atrium est la cave de l'Union des Producteurs de Pouilly-Fuissé: au cœur du Grand Site de France de Solutré-Pouilly-Vergisson, ce lieu de dégustation, de découverte et d'achat est une porte ouverte sur l'Appellation ! Avec les vins de plus de 80 domaines, Florence et Elie vous accueilleront et vous orienteront vers les différents terroirs de l'appellation, nos 22 Premiers Crus (depuis 2020 !) ainsi que sur des aspects plus pratiques tels que restauration, hébergement, tourisme,…

Animaux acceptés.

Groupes acceptés.

Accessible pour personne handicapée.

Activités

  • Accueil des familles
  • Visite de cave

Visites individuelles

Durée de la visite : 45 min. Visite gratuite. Visite payante. Visites libres en permanence. Visites guidées en permanence. 5 produits dégustés. Autres produits proposés à la dégustation : Fromage de chèvre.

Visites groupées

Durée de la visite : 45 min. Prix de la visite : 6.5€. Visite gratuite. Visite payante. Visites libres en permanence. Visites guidées sur rendez-vous. 5 produits dégustés.

Modes de paiement

  • Carte bleue
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces

Labels

  • Vignobles et découvertes

Langues parlées

  • Français
  • Anglais
  • Espagnol

Portrait du Grand Site

©grand site de solutré

D’où venez-vous ? Je vis dans la Bresse, mais mes origines sont plus au sud : j’ai des origines Languedociennes et j’ai habité toute mon enfance le long de la vallée du Rhône, du sud au nord. C’était lié aux activités professionnelles de mon père et, de ce fait, j’ai baigné dans la partie viticole puisque j’ai toujours vécu dans des régions viticoles et j’avais aussi un grand-père viticulteur dans le Languedoc. Donc voilà, c’est un peu dans l’ADN et la culture familiale. Pourquoi ce métier et quel est votre parcours ? Alors j’ai un parcours un peu atypique par rapport, peut-être, à des gens qui sont dans le métier depuis longtemps. Au départ je suis juriste avec une spécialité complémentaire en ressources humaines, que j’ai exercée pendant plusieurs années. Au fur et à mesure le métier RH a perdu pour moi beaucoup de sens, et à l’aube de la cinquantaine j’ai souhaité faire autre chose. J’ai déjà un fils qui travaille dans le monde du vin et puis c’est un métier qui me passionne depuis toujours, donc j’ai décidé de me reconvertir. J’ai fait deux formations à Dijon pour ça, et notamment la dernière qui était une licence professionnelle en commerce des vins et oenotourisme en alternance, qui m’a permis de travailler et dans le Beaujolais, et ensuite après dans le Mâconnais, et notamment sur l’appellation Pouilly-Fuissé, où j’ai eu l’occasion de découvrir deux domaines extrêmement sympathiques et qualitatifs. Ces deux domaines ont pu me donner un bel aperçu de ce que pouvait être le travail ici. Pourquoi ici ? Ce sont les opportunités qui ont fait ça : quand j’ai terminé les dernières missions qui étaient des CDD de remplacement de congé maternité ou des CDD pour aider un jeune vigneron du Beaujolais à développer son activité commerciale, j’ai postulé à plusieurs annonces et j’ai envoyé des candidatures spontanées. Et un petit peu au même moment, en fin d’année 2020, j’ai eu trois entretiens, dont celui pour l’Atrium. Au départ, c’était déjà une appellation que j’aime beaucoup, j’en avais d’excellents souvenirs et je savais aussi qu’il y avait des partenariats avec différents acteurs dont la Maison du Grand Site, c’est un poste très complet et varié, j’ai donc dit oui à l’Atrium. Votre endroit préféré sur le Grand Site ? Il y a un endroit que j’aime beaucoup : j’ai un gros « feeling », quelque chose qui se passe avec la Roche de Solutré en particulier. J’affectionne particulièrement la vue qu’on a sur la Roche depuis le terrain de boules. Pour moi, la roche de Solutré a un côté un peu Pachamama, de sphynx bienveillant qui veille sur les vignes. Je trouve qu’à cet endroit-là c’est une des visions les plus emblématiques qu’on peut avoir de la roche. Il y a aussi la Grange du Bois que j’aime beaucoup, parce qu’on a une vue quasi panoramique sur tout le Grand Site. Votre meilleur souvenir sur le Grand Site ? Concernant le Grand Site il peut y en avoir plusieurs. Il y a d’une part la saison de 6 mois que j’ai faite ici avant d’entamer mes études, donc d’avril à fin septembre 2018, où on était une équipe super sympa, et puis avec les permanents du Grand Site ça s’est très bien passé. On a eu une activité extrêmement intense mais dans la bonne humeur, les fous rires, enfin voilà en été à la fin de la journée on pouvait être complètement sur les genoux mais ça s’est vraiment super bien passé. Il y a eu un très très bon aperçu positif de ce que pouvait être le Grand Site et son équipe ! Et puis dans mon activité de maintenant, les mois de juillet et août, l’Atrium fait des dégustations gratuites tous les mercredis matins, si possible dans le jardin de la Maison du Grand Site auprès d’un public très diversifié, pour faire connaître l’appellation Pouilly-Fuissé. Et ça, je trouve que c’est un exercice extrêmement intéressant dans un cadre magnifique.

Florence Girousse